Comment fonctionne la fibre optique ?

Credit Photo Christophe.Finot

De nombreux internautes entendent parler de la fibre optique comme de la nouvelle révolution du numérique. Pour bien comprendre ce qui se cache derrière ces technologies, faisons un rapide comparatif entre ADSL et fibre optique.

Comment fonctionne l’ADSL ?

L’ADSL (pour Asymmetrical Digital Suscriber Line) utilise une ligne téléphonique, plus particulièrement, elle se sert de la place non utilisée par les fréquences de la voix humaine. C’est un peu comme si une technologie se servait de la place que les voitures ne prennent pas quand elles empruntent un tunnel. Cela permet dans un seul câble d’avoir une communication téléphonique, un canal pour le téléchargement et un canal pour l’envoi de données. Malin, et surtout très pratique car il n’est pas nécessaire de créer de toute pièce un nouveau réseau de communication : on se sert de celui qui existe déjà depuis des décennies.

Son principe de fonctionnement a été achevé en 1995, mais il a fallu attendre quelques années de plus pour la voir conquérir l’Internet.

L’ADSL peut aller jusqu’à un débit de 13.7 Mb/s, cependant celui-ci s’affaiblit d’autant plus que vous habitez loin du central téléphonique. Selon les régions et le niveau d’équipement, il se peut même que vous ne soyez pas éligible à l’ADSL et deviez-vous contenter de naviguer avec un débit digne de l’âge de pierre.

Et la fibre optique, comment ça marche ?

La fibre optique utilise la lumière laser pour véhiculer des données. Elle transite dans une structure en verre, elle-même inclue dans un câble. Elle permet le passage à un très haut débit, allant jusqu’à 100 Mb/s, dans une section de très petite taille. Pour les plus gros diamètres, cela représente un millimètre coupé en 20.
La lumière étant plus rapide que le son, et insensibles aux perturbations électriques, la fibre permet le transport des informations sur des très longues distances. Son principe de fonctionnement remonte à 1970, mais ses applications dans le domaine de l’Internet ont explosé dans les années 1990.

Cependant sa généralisation coûterait cher en équipement : il faudrait des milliards d’euros d’investissement pour que tout le monde puisse bénéficier de cette technologie qui aujourd’hui, constitue le meilleur moyen pour transmettre des données. Tout simplement parce que contrairement à l’ADSL, la fibre n’utilise pas un réseau déjà existant. Pour ces raisons, seules les principales ville de France sont pour l’heure équipées. Mais le développement du réseau s’étend très très vite…

Enfin pour votre culture, sachez que la fibre optique a de nombreuses autres applications dans le domaine de l’éclairage ou en médecine.

Credit Photo Christophe.Finot

+ de Fibre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *